L’usine à balais

À côté des fours de cuisson et des séchoirs, les premiers ouvriers fabriquent, en 1970, des balais en bois garnis d’une fibre d’un palmier africain, le piassava.

Pierre Alvin, ingénieur chez un fabricant de balayeuses, flaire une niche technologique où il pourrait faire des merveilles. Démarre alors l’histoire insolite de SOVB, Société Ouest Vendée Balais, une aventure familiale centrée sur le balai. Avouez que c’est un sujet atypique et d’emblée sympathique. Le fils, Jean-Pierre Alvin, reprendra le flambeau mettant le cap sur l’industrialisation et la conquête de la matière première. Bye bye la fibre naturelle, bienvenue au balai plastique !

Depuis 2016, Frédéric Alvin, petit-fils du fondateur, pilote la seule entreprise capable de fabriquer tous les éléments d’un balai 100% français.

 Page 15 du livre

Quand en décembre 2015, j’arrive pour la première fois dans cette entreprise du sud des Deux-Sèvres, je suis tombée sur cette réplique Playmobil d’une balayeuse urbain. Car voilà SOVB fabrique et vend les brosses qui vont nettoyer nos rues, routes et autoroutes. Comme la fibre s’use par frottement, il faut changer les balais régulièrement, c’est ce qu’avait compris le fondateur.

Capture d_écran 2017-09-04 à 18.01.25

Suivons le chemin de ce chef d’entreprise qui voulait rendre le balai moins « c.. », selon ses propres mots (ici censurés…).

Pierre Alvin voulait améliorer la technicité du balai : le rendre plus intelligent, dirions-nous aujourd’hui. Ne rien laisser derrière lui, aller chercher la saleté au fond du trottoir, ne pas faire de bruit, s’adapter à tous types de supports (goudron, pavé, sol de chantier…). Les archives et les souvenirs de son fils ont permis de suivre toute cette période des années soixante-dix, quatre-vingt. C’est l’objet du chapitre 1.

Capture d'écran 2017-09-04 09.58.02Capture d_écran 2017-09-04 à 18.17.36 J’explique notamment le balai « droite-gauche » dont le brevet a été déposé en 1973. En ligne de mire, remporter le marché des balais de voirie par un balai performant et innovant. Personne avant Pierre Alvin n’avait pensé donner un sens de rotation au balai, c’est-à-dire à orienter la fibre dans un sens précis. Sous l’effet de la force centrifuge, les fibres s’écartent et atteignent les angles du trottoir.

Les chapitres 2 et 3 sont consacrés au développement assuré par le fils du fondateur, Jean-Pierre Alvin. Il se souvient avec précision de cette année charnière quand il a dû prendre en main la direction de l’entreprise au décès de son père.

Jean_Pierre_6803En 1987, je savais très bien ce qu’il fallait faire. C’était comme changer de monde. C’était la nouvelle ère du pétrole, de la production et des machines à programmation numérique. L’exigence de rendement ne devra souffrir d’aucun défaut d’approvisionnement, d’organisation, de gestion des stocks ou d’approximation dans le délai de livraison. On passait du stade « artisanal » au stade « industriel ». Jean-Pierre Alvin Il a en effet transformé l’usine de son père  et conquis le marché de la brosse industrielle en rachetant les entreprises du secteur. Jean-Pierre Alvin veut surtout maîtriser l’approvisionnement : en décembre 1991, il investit dans une presse à injection pour mouler le plateau des balais. La stratégie paye, il fabrique rapidement un produit moins cher.

Capture d'écran 2017-09-05 09.59.49

Après le plateau, il ne manquait plus qu’à fabriquer la fibre du balai. La France ne fabrique pas de monofilaments, SOVB doit acheter auprès des fabricants allemands, italiens ou suédois. Cette dépendance de fournisseurs extérieurs prend fin en 2001 quand SOVB fibres est créée et que la première ligne d’extrusion démarre. Capture d'écran 2017-09-05 09.59.56 La fibre la plus utilisée reste le polypropylène (PP), le moins cher à l’achat, suivie du polyester (PET), du nylon (PAG) et du rilsan (PA11) soit dans la gamme des couleurs, orange, bleu, blanc et jaune.

Tout brossier qui se respecte sait conseiller telle ou telle fibre selon le balayage désiré, souple ou dur, en entretien régulier ou non. Les mixages de fibres feront également merveille sur nos routes pour des passages fréquents.

Capture d'écran 2017-09-05 10.00.03 En 2014, la famille des fibres s’agrandit. La p’tite dernière est le fil 3D, l’ABS et le PLA, fibre biodégradable. Face au boum des imprimantes 3D, SOVB sort de son activité historique liée à la fabrication du balai.

Quand j’ai terminé d’écrire le livre en 2016, SOVB était dirigée par la troisième génération. Frédéric Alvin est devenu le nouveau P. D.-G. en décembre 2014.

DSC_6837« J’ai accepté de prendre la relève. L’amour et le respect pour mon grand-père et mon père m’ont donné la force et l’envie de continuer notre histoire. Comme mon père, j’ai eu cette idée qu’on ne peut pas réussir seul. La clef est dans le collectif. Devant nous, de nouveaux marchés à conquérir nous attendent. Il nous faudra être encore plus performants, tendre vers une plus grande rigueur industrielle et atteindre l’excellence dans notre domaine. Depuis 1970, l’entreprise s’est aguerrie. Il est dans notre culture de se battre et de s’adapter. L’histoire l’a montré.

SOVB, créée en 1970, est une PME qui emploie plus de 150 salariés en France et à l’étranger. Comme à mon habitude, je les remercie tous pour leur accueil et leur témoignage. J’ai toujours autant de plaisir à les revoir quand je passe dans le coin, ils m’accueillent à bras ouverts et me racontent les dernières nouvelles et anecdotes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédits du livre : Cécile Girardin, auteur et directeur artistique, Éric Chauvet, photographe, Astrid Moriset, graphiste. Imprimerie Nouvelle Angevin à Niort.

Tirage à 1 000 exemplaires, 128 pages, livre non vendu.

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s